Le Grand Prix de Nogent pour Antomarchi

C’est sous le fameux soleil Picard qu’avait lieu aujourd’hui la 74 ème édition du Grand Prix désormais International de la ville de Nogent-sur-Oise. Retour sur une course de mouvement au cœur de la course !

Article et Photos Victorien Floury

Accueillant désormais des équipes Européennes, la ville de Nogent-sur-Oise avait fixé le rendez-vous de son 74 ème Grand Prix aujourd’hui.

A la présentation des équipes on retrouvait tant des équipes DN1 Françaises que des équipes réserves internationales. A l’image de Kenny Dehaes, Olivier Pardini, Pierre Barbier ou Axel Flet, la course promettait un superbe scénario !

Élancés sur un circuit long de 24.8 kilomètres répété 7 fois autour de l’agglomération Nogentaise, les coureurs étaient alors prêt à aller saisir l’échappée du jour, tel Roman Vivier, premier attaquant de la journée au kilomètre 0. Ce dernier sera repris quelques minutes plus tard et ce sont alors 3 coureurs qui partirons pour aller ravir le maillot de meilleur grimpeur. Karl Patrick Lauk, Owen James et Sébastien Havot prenait alors leurs distances avec un peloton qui se morcelait dès le premier tour !

C’est ensuite une course de mouvement qui as eu lieu sous une forte allure de 45 km/h ! De multiples groupes se détachaient, reprenaient les précédents, sans suite.

Toutefois, à l’amorce du 4ème tour de circuit, c’est un groupe devenu plus sérieux en compagnie de Nicolas Garbet, Mickael Guichard, Julien Antomarchi et Mathias Bigo qui prenait la tête de la course et assurait le tempo !

Derrière c’est un groupe de 27 coureurs qui s’élançait à la poursuite de ce quatuor promis à la victoire…  Ce dernier parvenait à recoller en partie à la principale échappée du jour.

Beaucoup d’attaques avaient alors lieu et c’est un duo qui c’est détaché à tout juste 15 kilomètres de l’arrivée, plus précisément deux anciens membres de l’échappée : Mickael Guichard et Julien Antomarchi.

Ces derniers resteront à deux pour jouer la victoire. Dans le dernier faux plat montant du jour, le pensionnaire du Team Pro Immo Nicolas Roux auras bien tenté une d’éviter le sprint à travers une attaque, en vain…

C’est au final Julien Antomarchi qui s’impose devant Mickael Guichard et son coéquipier Florent Perreira.

Toutefois, Mickaël Guichard s’adjuge le maillot de meilleur grimpeur du jour portant les fruits de ces multiples efforts.