GP du CC Chatillonnais à Biziat (01) : Jules SOLER (BAC01) règle le sprint

 

Article et photos : Freddy Gheorghe

Contrairement au week-end dernier, c’est le soleil et des températures clémentes qui accompagnent les 67 coureurs venus se disputer la victoire sur cette course de 108 kilomètres courue sur un circuit de quasiment 6 kilomètres offrant quelques talus sans fort pourcentage et plusieurs relances.
La première boucle ne permet à personne de sortir, chacun restant sur ses gardes. Toutefois, dès le 4ème tour, deux fuyards  faussent compagnie au peloton. Ils maintiennent leur effort et devancent le peloton d’une bonne trentaine de secondes. Le peloton ne réagit pas significativement, se contentant de maintenir une avance acceptable. A ce jeu-là, d’autres coureurs sortent et réussissent à faire la jonction avec l’avant.
Deux tout d’abord puis trois autres portant ainsi le nombre de l’échappée à 7 coureurs (2 de St-Denis cyclisme, Mickael Charrin et Xavier Goyffon, François Sallet du CC Chatillonnais, un du SCO Dijon, 2 de BAC01 et un de Charvieu-Chavagneux IC). Leur avance montera jusqu’à 1 minute et quinze secondes au meilleur de leur échappée avant que derrière, les équipes non représentées à l’avant ne décident d’hausser le rythme sous l’impulsion du VC Corbas entre-autres.
La jonction se fait à trois tours du final. Ne voulant pas voir une arrivée au sprint, Mickael Charrin (St-Denis Cyclisme) et Matthieu GUIZIOU (SCO Dijon) tentent à deux tours de la fin de sortir. Ils ne pourront cependant rejoindre la ligne, le peloton fondant sur eux.
C’est donc un sprint pour costauds qui vient juger l’arrivée puisque la ligne est située dans une bosse qu’il faut négocier après un virage à angle droit.
Jules Soler (Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme) est le plus fort ! Il franchit la ligne en vainqueur devançant Hugo Millat (Charvieu-Chavagneux IC) et Matthias Collignon (AC Lyon Vaise).

Classement à suivre