Tour du Jura : Pereira placé, Fournet-Fayard meilleur grimpeur.

Ci-dessus le vainqueur de la première étape, Mattia Frapporti (Anndroni-Sidermec-Bottecchia).

Article Corentin Ville, Photos Elise Chauveau

Ce week-end avait lieu le Tour du Jura (Classe 2.2) courut sur 2 étapes.

Samedi, la première étape longue de 165 kilomètres reliait Arbois à Dole en empruntant des routes escarpées. Dès les premiers kilomètres, un groupe de 17 coureurs se détachent. Après un bras de fer intense avec le peloton, c’est l’imposante échappée qui aura le dernier mot et ils sont 11 coureurs à se présenter à l’arrivée pour la victoire. C’est le professionnel Mattia Frapporti (Androni-Sidermec-Bottecchia) qui s’impose devant Arnaud Pfrimmer (CC Etupes) et le coéquipier de Frapporti, Fausto Masnada. Florent Pereira (Team Pro Immo) termine 5ème tandis que le peloton coupe la ligne près de 5 minutes plus tard.

Le dimanche se déroulait la plus difficile des deux étapes, entre Dole et la Station des Rousses, avec 193 kilomètres au programme et de nombreuses difficultés. Il faudra attendre le trentième kilomètre pour voir l’échappée se former. Ils sont 3 à l’avant, Grégoire Tarride (ACV Aix-en-Provence), Romain Bacon (CC Nogent sur Oise) et Sébastien Fournet-Fayard (Team Pro Immo), ce dernier faisant l’essentiel du travail à l’avant. L’écart se stabilisera longtemps autour des 5 minutes avant que Wanty n’embraye à 50 kilomètres de l’arrivée et ne comble l’écart, en une vingtaine de kilomètres.

Pendant ce temps-là, Fournet-Fayard en a profité pour faire la moisson de points au sommet des cols ce qui lui permettra de terminer meilleur grimpeur de ce Tour du Jura. Dans la dernière côte, le peloton explosera et c’est le coureur d’Amore & Vita Pierpaolo Ficara qui s’impose, devant les 2 coureurs de Wanty Groupe Gobert, Guillaume Martin et Thomas Degand. L’Auvergnat Florent Pereira termine 14ème à 5’10”, mais conserve tout de même sa 5ème place au classement général, remporté par Thomas Degand.

 

Tous les classements disponibles ICI