Rémi Cavagna 2ème du Tour de Belgique !

Ci-dessus le podium du classement général final. (Crédit Photo : Belga).

Depuis mercredi et jusqu’à ce dimanche avait lieu le Tour de Belgique (2.HC), sur lequel était présent le jeune néo-pro Rémi Cavagna (Quick-Step Floors).

La première étape, longue de 178 kilomètres et sans difficulté majeure se termine sans surprise au sprint, que remportera aisément Bryan Coquart (Team Direct Energie). L’Auvergnat évitera par chance  l’énorme chute massive survenue dans le dernier kilomètre, suite à laquelle tous les coureurs seront crédités du même temps.

(Crédit Photo : Pascal Vande Putte).

Le lendemain, sur un parcours un peu plus escarpé, un groupe de costauds dans lequel figure Philippe Gilbert, Tony Martin, Tiesj Benoot, Oliver Naesen ou encore Mathieu Van Poel parviendra à devancer le peloton de quelques secondes. Le dernier cité s’imposera devant Philippe Gilbert, avant d’abandonner pour participer à la Coupe du Monde XC de laquelle il terminera 2ème ce jour derrière le champion du monde Nino Schurter ! Cavagna termine cette étape à la 26ème place.

Le vendredi était certainement le jour le plus important pour Cavagna puisque se déroulait un chrono individuel de 13.4 kilomètres. Il terminera 5ème… à 49.8km/h de moyenne ! C’est un nouveau Top 5 lors d’un chrono, après sa 4ème place sur celui du Tour San Juan, de bon augure avant le championnat de France de la discipline. Il finit à 21 secondes du vainqueurs Matthias Brandle (Trek-Segafredo) et à seulement 7 secondes de Sylvain Chavanel (Team Direct Energie) et surtout de Tony Martin (Katusha-Alpecin), ce qui le replace 7ème du classement général.

Crédit-Photo : Tomas Sisk

Hier se déroulait l’étape reine, longue de 167.8 kilomètres et avec des airs de Liège-Bastogne-Liège. Les 80 derniers kilomètres proposaient un enchaînement de bosses spectaculaire : La Côte de la Vecquée, Le Col du Macquisart, La Côte de Cornemont, La Côte de Lincé, Les Forges, La Roche aux Focons, La Côte de Saint-Nicolas et enfin la Côte d’Ans. Pas de quoi effrayer Rémi Cavagna qui prendra place au sein du groupe de tête. Ce groupe explosera à l’occasion de la Montée des Forges où 5 coureurs prendront les devants dont Cavagna, rentré in extremis sur la tête. Lors de la Roche aux Focons, théâtre du kilomètre en Or (3 sprints bonification en 1 kilomètre) Yens Keukelaire (Equipe de Belgique) prendra 9 secondes tandis que Cavagna parvient à grappiller une petite seconde. Dans la côte de St-Nicolas, Lammertink (Katusha-Alpecin) et Guerreiro (Trek-Segafredo) lâchent leurs compagnons et termineront dans cet ordre. Rémi Cavagna se classe 4ème à 5 secondes, accompagné de Yens Keukelaire, qu’il devancera pour une seconde au classement général, seconde qu’il a empoché lors du Kilomètre en Or. Les favoris terminent à 31 secondes ce qui place Tony Martin 3ème au classement général.

Les derniers kilomètres de l’étape :

(Crédit Photo : TDWsport)

Ce dimanche avait donc lieu la 5ème et dernière étape, promise à un sprinteur. Le maillot rouge de leader de Cavagna ne tenait qu’à un fil. Comme prévu, une échappée matinale prendra les devants en début de course mais sera reprise juste avant ce fameux kilomètre en Or, sous l’impulsion de l’équipe nationale Belge de Yens Keukelaire. Sans surprise, ce dernier profitera de sa pointe de vitesse et de ces sprints bonifications pour empocher 7 secondes sur les 9 possibles, qui lui suffiront à remporter ce Tour de Belgique, malgré une chute dans le dernier kilomètre qui ne lui coûtera pas de temps grâce à la règle des 3 kilomètres. La victoire d’étape revient au sprinteur de la Lotto-Soudal, Jens Debusschere.

Crédit-Photo : Tomas Sisk

Le jeune Auvergnat de 21 ans termine donc 2ème de ce Tour de Belgique, derrière l’expérimenté Yens Keukelaire, mais surtout, devant Tony Martin et Philippe Gilbert ! Rendez-vous est pris pour l’avenir.

Vous pouvez retrouver tous les classements sur le site officiel de la course : http://www.sport.be/baloisebelgiumtour/2017/fr/