Tour de France 2018 – Etape 5 – Lorient-Quimper – Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) envers et contre tous

Article Patrick Dorckel – classements Le Tour.fr

https://www.letour.fr/fr/

 

Sur les toboggans bretons, un groupe de sept coureurs prend les devants, il est composé de : Lilian Calmejane, Sylvain Chavanel (Direct Energie) Elie Gesbert (Fortuneo), Julien Vermote (Dimension Data), Jasper De Buyst (Lotto-Soudal), Toms Skujins (Trek) et Nicolas Edet (Cofidis). Le Maillot de meilleur grimpeur est l’objectif inavoué de cette échappée.

Après plusieurs difficultés, ils ne sont plus que quatre en tête : Calmejane, Chavanel, Skujins et Edet. La course au Maillot à Pois prime sur une possible victoire d’étape. C’est le Letton Toms Skujins qui se montre le plus efficace dans les ascensions. Derrière la meute a mis en route pour revenir avant la dernière montée, malgré une attaque de Rein Taaramae (Direct Energie). L’équipe Sky étire le peloton pour éliminer les ultimes sprinters et placer ses leaders.

https://www.creaxia63.fr/

 

Philippe Gilbert (Quick-Step) passe à l’offensive mais Peter Sagan est sur un terrain où il ne peut être inquiété par ses adversaires. Il remporte un deuxième succès et conforte son Maillot Vert. Même final d’étape aujourd’hui avec une arrivée au célèbre Mur de Bretagne (2km à 6,9%). On devrait retrouver les mêmes protagonistes pour prétendre à la victoire. Le Maillot Jaune de Greg Van Avermaet (BMC) ne tient plus qu’à un fil.

ETAPE – 204,5 KM Continuer la lecture de Tour de France 2018 – Etape 5 – Lorient-Quimper – Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) envers et contre tous

Tour de France 2018 – Etape 4 – La Baule – Sarzeau – Fernando Gaviria (Quick-Step) remet sa tournée

Article Patrick Dorckel – Classements Le Tour.fr

https://www.letour.fr/fr/

 

L’ étape répond au schéma habituel, à savoir une échappée au long cours qui tente de résister au peloton dans les derniers kilomètres. Elle est composée de : Dimitri Claeys (Cofidis), Anthony Perez (Cofidis), Guillaume Van Keirsbulck (Wanty-Gobert) et Jérôme Cousin (Direct Energie), pressés de toucher au but pour assister à la demi-finale Belgique-France. Une chute à 5 km de l’arrivée, condamne Axel Domont (AG2R-La Mondiale) à l’abandon.

http://www.acva.fr/

 

Au lendemain du CLM par équipe, la fatigue se fait sentir, le tempo du peloton a plus de mal à se mettre en place. Les fuyards ne sont repris qu’à 900m de l’arrivée grâce à la collaboration des formations possédant un sprinter. André Greipel (Lotto-Soudal) lance le sprint de très loin, tout en puissance, mais vent de face. Il se fait déboîter dans les derniers mètres par Fernando Gaviria, l’homme le plus rapide de ce début de Tour et Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) qui défend son maillot vert. Le meilleur Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) ne pointe qu’à la 11e place. Greg Van Avermaet (BMC) conserve son Maillot Jaune.

Aujourd’hui entre Lorient et Quimper 205 Km, le parcours vallonné favorisera un puncheur type Alejandro Valverde (Movistar) ou Julian Alaphilippe (Quick-Step). Le Champion du Monde Peter Sagan, qui passe bien les côtes nerveuses pourrait être aussi de la partie.

ETAPE – 195 KM Continuer la lecture de Tour de France 2018 – Etape 4 – La Baule – Sarzeau – Fernando Gaviria (Quick-Step) remet sa tournée

Tour de France 2018 – Etape 3 – Cholet – Cholet – CLM par équipe – BMC met le turbo pour Greg Van Avermaet

Article Patrick Dorckel

https://www.letour.fr/fr/

 

Les randonneurs du dimanche seront les seuls à apprécier la moyenne réalisée par la formation BMC lors du chrono par équipe. Eux qui s’échinent à rouler entre 18 et 25 Km/h selon la difficulté du parcours, ne pourront qu’être admiratifs face aux 54,9 Km/h de la formation américaine sur les 35,5 Km dotés de deux ascensions.

Si les grosses formations limitent la casse en concédant une poignée de secondes, que dire d’une minute de perdue par Movistar, Bahrein-Merida ou AG2R-La Mondiale ou des Cofidis pointés à 3’23’’ ? Une minute en 2018, c’est un quart d’heure dans le cyclisme des années 50 ! Qui peut aujourd’hui distancer ses rivaux de plusieurs minutes dans les cols ? Le controversé Chris Froome auteur d’un raid de 80 km sur le Giro semble être le seul coureur capable d’un tel « exploit ».

http://www.auvergnerhonealpescyclisme.com/

 

Mais on voit mal Nairo Quintana (Movistar), Vincenzo Nibali (Bahrein-Merida) ou Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) se lancer dans une opération de cette envergure. Et il reste un CLM individuel où les non-rouleurs concéderont encore plus d’une minute aux prétendants à la victoire. En attaquant dans les derniers hectomètres de l’arrivée d’un col, ce qui est le lot des éditions précédentes, le Tour se joue à coups de secondes.

Aujourd’hui, une échappée pourrait enfin réussir son coup. Après la débauche d’efforts déployés lors du chrono par équipe, les hommes auront besoin de récupérer ce qui pourrait favoriser un groupe d’audacieux, à l’exception des favoris qui se neutraliseront.

ETAPE – 35,5 KM Continuer la lecture de Tour de France 2018 – Etape 3 – Cholet – Cholet – CLM par équipe – BMC met le turbo pour Greg Van Avermaet

Torteron (18) – Prix de la Municipalité – François Vernet (USP Issoire) s’impose dans le Cher

Photos Noémie Morizet

http://issoire.cyclisme.competition.over-blog.com/

 

07/07/18 – L’Issoirien François Vernet s’est imposé, samedi, lors du Prix de la Municipalité de Torteron. Autre performance d’un camarade de club, Nolan Artaud termine 4e de cette même épreuve. Noémie Morizet nous fait vivre, par l’image, cette belle victoire de François Vernet.

 

PHOTOS

 

CLASSEMENT

1 François VERNET (USP Issoirienne)

2 Morgan VILLOING (CG Orléans Loiret)

3 Fabrice LEGRAND (CG Orléans Loiret)

4 Nolan ARTAUD (USP Issoirienne)

5 Lucas M’ COUEZOU (AC Sancoins)…

Tour de France 2018 – Etape 2 – Mouilleron-Saint-Germain – La Roche-sur-Yon – Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) évite les écueils

Article Patrick Dorckel – Classements Le Tour.fr

https://www.letour.fr/fr/

 

Sylvain Chavanel (Direct Energie) a effectué un véritable tour d’honneur devant son public, durant 120 km, pour sa dernière participation au Tour de France. Certes, tous les suiveurs savaient que sa tentative en solitaire était vouée à l’échec, car un homme seul ne peut résister à un peloton en chasse, comme le cerf avec une meute à ses trousses, mais le geste avait du panache.

Une vaine échappée, était le seul menu proposé au festin de la journée. En entrant dans les derniers kilomètres, lorsque le spectacle est terminé, que commence enfin la course, la question qui se posait était de savoir si tous les vaisseaux de la route, lancés vent arrière, allaient éviter les récifs. Comme nous pouvions le craindre, après un virage à droite resserré, la chute se produisait en tête du peloton écartant Fernando Gaviria (Quick-Step), le Maillot Jaune, d’un possible doublé.

https://www.atria-eca.fr/

Peter Sagan triomphait en devançant Sonny Colbrelli (Bahrein-Merida) qui revenait en trombe et Arnaud Démare (Groupama-FDJ) trop tôt en action. Il confisque la Toison d’Or au coureur colombien. Aujourd’hui un chrono par équipe de 35 km constituera un premier rendez-vous important pour les favoris. Le but pour les grimpeurs, réside à préserver des écarts réduits avant d’évoluer sur leur terrain, qui semble encore si lointain.

ETAPE – 182,5 Km Continuer la lecture de Tour de France 2018 – Etape 2 – Mouilleron-Saint-Germain – La Roche-sur-Yon – Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) évite les écueils

Nocturne de Cosne-sur-Loire (58) – Pierre Bonnet et Mickaël Guichard font briller les couleurs du Team Pro Immo Nicolas Roux

Photos Noémie Morizet

https://proimmo.fr/

 

06/07/2018 – Pierre Bonnet marche sur l’eau en ce début juillet : une étape du Tour de la CABA, deux étapes du Tour du Pays Roannais, Nocture de Cosne/Loire, sans compter les places d’honneur. Il devance son camarade de club Mickaël Guichard au terme des 87,4 Km de course. Bertrand Goupil (UC Orléans) complète le podium.

PHOTOS

CLASSEMENT

1 BONNET Pierre TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX 1 les 87,4 en 1h57’44” (moy. 44,541 km/h)

2 GUICHARD Mickaël TEAM PRO IMMO NICOLAS ROUX 

3 GOUPIL Bertrand UC ORLEANS 1 00:27

4 FORESTIER Loïc VC TOUCY 1 00:35

5 PHILIBERT Julien U. COSNOISE SPORTIVE 3

6 PHILIPPE Geoffrey UC ORLEANS 1 01:39

7 KERBORIOU Julien CG ORLEANS LOIRET 1

8 DIDIER Baptiste PARIS CYCLISTE OLYMPIQUE 1

9 LAMAILLE Christopher GUIDON CHALETTOIS 2

10 THEVENOT Guillaume CC NOGENT SUR LOISE 1

11 PIRY Sébastien CM AUBERVILLIERS 93-ST-MICHEL 1

12 BROSSEL Bérenger ISSORE CYCMISME COMPETITION 

13 DE JONCKHEERE Johan VS CHARTRAIN 1

14 MOUQUET Vincent GUIDON CHALETTOIS 2

15 MCKENNA Dylan UC ORLEANS 2

16 ER RAFAI Mohamed CG ORLEANS LOIRET 1

17 NIQUET Dylan U. COSNOISE SPORTIVE 2

18 PERRAGIN Eliott GUIDON CHALETTOIS 2

19 LANGHAM Jacob UC ORLEANS 2

20 BEAUCHAUD Mathieu ISSORE CYCMISME COMPETITION 1 …

Tour de France 2018 – Etape 1 – Noirmoutier-en-L’Ile – Fontenay-le-Comte – Fernando Gaviria (Quick-Step) irrésistible

Article Patrick Dorckel – Classements source Le Tour.fr

https://www.letour.fr/fr/

 

Fernando Gaviria (Quick-Step) ouvre un compte sur le Tour de France. Après quatre victoires sur le Giro la saison passée, le Colombien est parti pour engranger de nombreux succès. A 23 ans, il est un peu court sur les grandes classiques internationales malgré sa victoire dans Paris-Tours 2016, mais s’exprime à la perfection sur les épreuves par étapes. Bien placé sur orbite, par une formation Quick-Step, parfaitement rodée à ce genre d’exercice, il triomphe aisément de Peter Sagan (Bora-Hansgrohe).

L’échappée du jour, reprise à 10 km de l’arrivée, était composée de : Yoann Offredo (Wanty-Groupe Gobert), Jérôme Cousin (Direct Energie) et Kevin Ledanois (Fortuneo-Samsic). Elle permet à ce dernier d’endosser le Maillot de meilleur grimpeur.

https://www.arti2000-menuiseries.fr/ Continuer la lecture de Tour de France 2018 – Etape 1 – Noirmoutier-en-L’Ile – Fontenay-le-Comte – Fernando Gaviria (Quick-Step) irrésistible

Tour de France 2018 – Le cyclisme face à ses démons

Article Patrick Dorckel – crédit photo Le Tour.fr

ci-dessus Peter Sagan le Champion du Monde

https://www.letour.fr/fr

 

Aujourd’hui s’élance, de l’île de Noirmoutier, la plus grande course au monde. Il faudra attendre la 9e étape avec les pavés roubaisiens pour voir les favoris en action. Certes, nul n’est à l’abri d’une journée de bordures mais dans le cyclisme moderne, ces opportunités ne sont pas inscrites sur la partition.

L’affaire Froome gangrène ce début de Tour voire même le cyclisme mondial. Qu’un asthmatique remporte quatre Tour de France, un Giro, une Vuelta avec des pointes mesurées à 446 watts dans les cols (Ax-3-Domaines), relève du miracle. Armstrong et Landis seraient irrémédiablement lâchés. Alors nous pouvons imaginer les performances de Froome s’il n’était pas asthmatique !

Les mutants d’X-men sont voués au pilori. Il semblerait que le même sort soit réservé à Chris Froome. Il faut préserver l’intégrité physique des athlètes, le public n’a pas à faire justice lui-même. Mais on peut comprendre la frustration des suiveurs. Cette affaire qui dure depuis des mois trouve un aboutissement, comme par hasard, quelques heures après qu’il soit évincé du Tour par les organisateurs. Avec la puissance financière du Team Sky, tous les doutes sont permis. Les signaux envoyés par les instances internationales desserviront le cyclisme jusqu’à la base. Bernard Hinault à lui même souligné que certains cadets utilisaient déjà le même produit (Ventoline). Statistiquement 50 % du peloton pro est asthmatique ! Et blanchir un coureur qui a doublé la dose autorisée, va conduire à des aberrations incontrôlables. Qu’en est-il de tous ceux qui ont été suspendus précédemment pour avoir dépassé la dose prescrite ?

Voilà à quoi nous en sommes réduits. Au lieu de parler sport, nous parlons pharmacie. C’est un retour 20 ans en arrière avec l’affaire Festina et les sept victoires de Lance Armstrong. Le cyclisme , ce sport tellement exigeant mais aussi tellement beau renoue avec ses démons. Certains coureurs ne sont-ils pas en train de tuer la poule aux œufs d’or ? Pour être sur le bord des routes chaque dimanche, je constate la désaffection du public, la disparition de nombreuses courses. Le Tour de France est l’arbre qui cache la forêt.

Chaque lendemain d’étape, vous pourrez suivre l’analyse de la course sur veloracingnews.fr

Historique des Auvergnats sur le Tour de France depuis sa création

Article et photo Patrick Dorckel

ci-dessus Florian Vachon, équipier de Warren Barguil

https://www.ucvsp-varennes-saint-pourcain.fr/

Avec Alain Rattat (Veloquercy) et la complicité de passionnés de l’histoire du cyclisme local, voici la liste des coureurs auvergnats ayant participé au Tour de France depuis sa création, et par extension, ceux qui ont effectué une grande partie de leur carrière en Auvergne ou qui demeuraient sur la région. Par exemple, pour le cas présent Julian Alaphilippe, né dans le Cher habite près de Montluçon (03) ; il est licencié au VCCournon Auvergne (63). Au départ de Noirmoutiers, Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) et Florian Vachon (Fortuneo-Samsic) seront nos deux représentants de l’édition 2018.
Pour terminer, dans le même esprit, vous trouverez les coureurs pros qui n’ont pas disputé le Tour de France et les « adoptés ». Une singularité : Raphaël Géminiani est né à Clermont-Fd alors que son frère Angelo, est né à Lugo di Romagna (Italie). Vérité ou légende, alors que Raphaël était souffrant la veille de Paris-Nice, Angelo avait pris le départ à sa place avant de lui céder son dossard l’étape suivante !
Les seuls Auvergnats à avoir remporté le Tour de France  sont Antonin Magne (1931 et 1934) et Roger Walkowiak (1956). Sans chauvinisme, les « Bougnats » aimeraient bien voir quelqu’un leur succéder. N’est-ce-pas Romain Bardet ?

 

Vous pouvez nous aider à compléter la liste :

asducyclisme63@gmail.com

 

NOM – DATE – LIEU DE NAISSANCE – TOUR

AUCOUTURIER Hippolyte 17/10/1876 La Celle (03) 1903-04-05-06-08
GILBERT Marc 25/04/1890 inconnu Tour Indés 1910
PASSAT Raymond 28/12/1913 Gannat 1936-37-38-39
DEYRIES Jean inconnu inconnu 1919
VERGNOL François Siméon 18/02/1898 Larodde (63) 1925-27-28
ONDET François 02/12/1902 Laschamp (63) 1929-30
MAGNE Antonin 16/02/1904 Ytrac (15) 1921 à 36-38
MAZEYRAT Marcel 07/10/1906 Issoire (63) 1929 à 32
GOULEME Jean 03/06/1907 Ydes (15) 1930-32
BLANC Jean 03/12/1918 Cébazat (63) 1949
GEMINIANI Raphaël 12/06/1925 Clermont-Fd (63) 1947 à 1956-58-59
BUCHONNET Roger 30/05/1926 Magnet (03) 1949-51-52-55
WALKOWIAK Roger 02/03/1927 Montluçon (03) 1951-53-55 à 58
LAJOIE Noël 13/12/1927 Clermont-Fd (63) 1950-52
BERGAUD Louis 30/11/1928 Jaleyrac (15) 1954 à 59-61
BASTIANELLI Hubert 14/06/1929 Néris-les-Bains (03) 1953
GENESTE André 24/01/1930 Vichy (03) 60-61
LAMPRE Maurice 29/06/1930 Bassignac (15) 55 à 57
COHEN Max 23/04/1932 Clermont-Fd (63) 1955-57
THEILLIERE Jean-Claude 23/05/1944 Blanzat (63) 1967-69-70
JULIEN Ferdinand 30/06/1946 Rosières (43) 1973 à 1980
GENESTE Noël 17/12/1947 Cusset (03) 1973
BAUD Jean-Claude 14/02/1948 Clermont-Fd (63) 1973
CHASSANG Jean 08/02/1951 Désertines (03) 1976-1977-79 à 82
BOURGEOT Jean-Pierre 25/11/1968 Moulins (03) 1993 à 1996
DELRIEU David 20/02/1971 Aurillac (15) 1997-2000
MONIER Damien 27/08/1982 Clermont-Fd (63) 2010
VACHON Florian 02/01/1985 Montluçon (03) 2014 à 2017
BARDET Romain 09/11/1990 Brioude (43) 2013 à 2017

 

Auvergnats d’adoption – DATE – LIEU DE NAISSANCE – TOUR

GODARD Marcel 09/04/1988 Paris (75) 1921-22-23
GRESPAN Giovanni 23/05/1899 Volpago del Montello (ITA) 1928
GODARD Robert 07/02/1913 Paris (75) 1937
NERI Joseph 26/07/1914 Cannes (06) 1947
PIERACCI Yves 26/07/1918 Gard 1947
GOMEZ Antoine 26/08/1927 Portugal 1949
COLETTE Claude 04/03/1929 Châtellerault (86) 1953-55-57-58-60
DEVEZE Ferdinand 23/06/1932 Roanne (42) 1957
GHISELLINI Pierre 15/10/1943 Cannes (06) 1970-71
GUAZZINI Gérard 11/09/1966 Martigues (13) 1994
FOFONON Dmitriy 15/08/1976 Almaty (Kazakhstan) 2004-07-08-11-12
ALAPHILIPPE Julian 11/06/1992 Saint-Amant-Montrond (18) 2016

 

Pros sans Tour de France – DATE – LIEU DE NAISSANCE – PROS

BARTIN Antoine 01/10/1918 La Chapelle-d’Alagnon (15) 1946 à 1948
BOEUF Marius 04/11/1910 Aubière (63) 1933-38-47
PARILLAUD Jean 19/05/1913 Sourçais (03) 1937-42-46-47
MULLER Louis 24/09/1919 Montluçon (03) 1946 à 48
BUSSEMEY François 31/01/1920 Arvant (43) 1946 à 54
PAQUET Louis 27/01/1921 Aulnat (63) 1947 à 52
THERON Oscar 13/11/1924 Clermont-Fd (63) 1948 à 51
BUZZI Marcel 22/05/1929 Clermont-Fd (63) 1954 à 60
COHEN Yves 27/10/1929 Clermont-Fd (63) 1952 à 56
BIDET Jean 18/12/1931 Commentry 1954
SERRE René 24/11/1938 Mauriac (15) 1963 à 65
LE DUDAL Abel 24/09/1939 Saint-Louis (15) 1962 à 66
AIGUESPARSES Claude 14/07/1949 St Mamet (15) 1972 à 75
BONNAMOUR Yves 16/07/1961 Désertines (03) 1988 à 90
SEGUY Claude 14/08/1961 St Flour (15) 1987 à 90
BASTIANELLI Christophe 21/11/1965 Montluçon (03) 1991 à 1993
FONDARD Romain 25/01/1984 Moulins (03) 2008 à 2010
GEORGES Sylvain 01/05/1984 Beaumont (63) 2008-2011 à 13
BALDO Nicolas 10/06/1984 Issoire (63) 2009 à 2018
FOURNET-FAYARD Sébastien 25/04/1985 Clermont-Fd (63) 2008 à 2010
LABORIE Christophe 05/08/1986 Aurillac (15) 2010 à 2016
ROMAN Martial 30/11/1987 Vichy (03) 2011 et 2015
PEREIRA Florent 19/10/1993 Clermont-Fd (63) 2016
CAVAGNA Rémy 10/08/1995 Clermont-Fd (63) 2016 à 2018

 

Auvergnats d’adoption sans Tour – DATE – LIEU DE NAISSANCE – PROS

GEMINIANI Angelo 02/11/1917 Lugo di Romagna (Italie) 1946
KOSEC Louis 14/07/1927 Saint-Rupert (Yougoslavie) 1951 à 1959
MARTINEZ Antoine 03/01/1930 Bédar (Espagne) Indépendant
GANDOLFO Maurice 04/11/1935 Avignon (84) 1961 à 1964
CALI Vincent 22/04/1970 St Etienne (42) 1996 à 2003
BIDARD François 19/03/1992 Lonlay-L’Abbaye (61) 2016-17
LECUISINIER Pierre-Henri 30/06/1993 Flers (61) 2013 à 2016
COMBAUD Romain 01/04/1991 Saint-Doulchard (18) 2015 à 2018