Interview de Jade Wiel (VC Morteau-Montbenoit)

Interview Victorien Floury – Photo Patrick Dorckel

https://www.moto-velo-passion.com/

 

Véloracingnews : En sortie des Championnats de France, comment se passe ta saison ?

Ma saison se passe à merveille, pour le moment, j’ai réussi tous mes objectifs alors j’espère que ça va continuer dans ce sens.


Véloracingnews : Avec quels objectifs t’es-tu rendue sur les Championnats de France de l’Avenir où tu as été alignée sur le contre-la-montre et la course en ligne?


Au Championnats de France, je visais les deux podiums. Je ne savais pas trop où je me situais en CLM vu que j’en avais réalisé très peu où les meilleures juniors étaient présentes. Et puis tout dépendait du circuit. Il me plaisait mais j’aurais préféré un peu plus de difficultés. Quant à la course en ligne, nous savions que si on courait en équipe, on pouvait aller chercher la victoire alors je pouvais rêver au maillot.


Comment se sont passées ces deux courses ?

Le CLM s’est plutôt bien passé, je suis partie rapidement comme convenu avec mon entraîneur (j’avais le meilleur temps au 1er inter), puis dans la partie faux plat, j’ai fait le plus gros de mon effort mais au 2e et dernier inter je me suis retrouvée à 3 secondes de ma coéquipière Evita Muzic, je me suis posée des questions car il restait beaucoup de descentes et ce n’était pas là que j’allais pouvoir regagner du temps. C’est donc dans le final que j’ai jeté toutes mes forces et que je suis allée chercher cette 3e place derrière Lenet et Granade qui ont dû gérer leur début de course pour rattraper ces secondes. Le seul petit regret est sûrement dû à mon braquet, j’aurai dû mettre un 53/14 et des boyaux plus fins pour moins mouliner.

Véloracingnews : Lors de la course en ligne, tu te retrouves à 30 km de l’arrivée dans une échappée composée de 5 filles avec une de tes équipières, Evita Muzic. Tu t’attendais à te retrouver à l’avant de la course aussi près du but ?

La course en ligne fut une vraie course d’équipe. Nous avions convenu de faire l’écrémage dès le début de course et c’est donc dans la 2e bosse que j’ai attaqué et que nous (Evita, Emeline et moi) avons fait un train pour écrémer. De même aux 2e et 3e tour pour enfin se retrouver à 4 en haut de la bosse. Avec Evita nous avons continué notre effort pour agrandir l’écart avec le reste des filles puis, comme nos adversaires d’échappée ne collaboraient pas, nous avons attaqué chacune notre tour. En soit, c’était elles qui décidaient qui de Evita ou moi gagnerait. Evita a alors pris 15″ puis 30″ et enfin 45″. C’est dans la dernière bosse que j’ai attaqué Célia pour tenter de faire le jump, j’ai alors fait les 8 derniers kms seule à la poursuite d’Evita qui l’a finalement emporté.

Véloracingnews : Es-tu satisfaite de ces championnats ?

Oui je suis satisfaite de cette course (presque parfaite hormis la chute d’Emeline), nous avons su garder le titre après la victoire de Juliette l’an passé et faire un joli doublé.